AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

.Prince de Spica.
.Prince de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 106
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 24
Localisation : 33
//Petit plus ~ : Tomboy As Long As I Will ~ <3

Votre personnage
Age ~ : 17 ans
Année/Profession ~ : 5eme année / Chanteuse guitariste.
In love? ~ : Heartbreaker. Maybe one day...

MessageSujet: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 0:40

Ces yeux qui lui disaient je t'aime...La celte était persuadée de les avoir rêvés. Pourtant c'était bel et bien vrai. Elle ne l'avait pas encore entendu, mais c'était tout comme. Sachant cela, son coeur s'était emplit de toutes les bonnes choses de la vie. Une overdose de bonheur venait de mettre à terre "Blaze". Elle mit sa veste et prit son cartable. Rien ne pouvait lui gâcher la journée à présent. Indestructible, c'était exactement comme cela qu'elle se sentait. Profondément, véritablement ; indestructible. La force que le regard d' Isadora lui donnait valait plus que n'importe quelle autre force. Doucement elle ouvrit la porte de leur chambre et escorta sa camarade jusqu'à sa classe. Bienveillante, Bleiz avait pris soin de noter les classes où elles devaient se rendre et le nom des professeurs, ainsi que les heures de cours et de pause. Elle passa alors un double de ce papier à sa protégée.

"Tiens. J'ai cru bon de faire ça pour nous, au moins on s'y retrouvera facilement. J'espère que tout se passera bien."

Le regard glacé de Bleiz était terriblement brûlant lorsqu'il se posait sur sa camarade aux yeux vairons. Le désir l'animait. Un désir bien présent puisqu'elle n'avait pas pour habitude d'attendre quoi que ce soit des autres. Non, elle s'était toujours servie, rencontrant toujours des personnes qui n'attendaient que le fait qu'elle les possède. Mais elle aimait Isadora c'était ainsi. Alors elle taisait ses ardeurs. Comment ne pas avoir envie d'une jeune femme si splendide ?...Mais elle était jeune aussi. En dehors de son propre âge, Bleiz trouvait que faire l'amour à cet âge-là était un peu tôt. Les jeunes gens avaient le temps, mais ils étaient toujours pressés. C'est comme cela qu'on gâche une première fois. Y repensant, elle se dit que c'était étrange qu'elle pense comme cela alors qu'elle était tout le contraire. Cependant, elle avait toujours été précoce en tout. Alors il n'y avait rien d'étrange à cela...
Hésitant un instant, car plusieurs filles se trouvaient devant les classes ; Bleiz déposa un baiser au coin des lèvres de la jeune femme blanche...


"Je te promets d'être là dès la fin de ton cour."


Elle défit alors son bracelet du dragon en argent et le passa au poignet de l'élue de son coeur. Elle lui sourit une dernière fois puis commença à partir. Puis elle se retourna avant de disparaître et lança dans le couloir :

"Au fait, ton uniforme te va super bien !!! ;D "

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Bleiz Aoki le Lun 26 Mar 2012 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akureizu382.skyrock.com

.Elèves de Spica.

 .Elèves de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25

Votre personnage
Age ~ : 16
Année/Profession ~ : 4ème année
In love? ~ : never

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 17:34

Bleiz avait accompagné Izzy jusqu'à sa salle de classe. Elle lui avait donné un morceau de papier où était noté les horaires de leur cours et pauses respectives. Izzy était quelque peu déconcertée de cette attention. Bleiz avait ensuite déposé un doux baiser au coin de ses lèvres et l'avait complimenté sur son port de l'uniforme avant de partir. À ces mots Izzy rougit légèrement, elle n'était pas habituée aux compliments. Elle attendit alors seule que le professeur arrive. Elle était nerveuse. En effet, elle était nouvelle et donc de ce fait elle devrait se présenter devant toute la classe avant de pouvoir disparaître dans un coin de la salle. Toutes les élèves rentrèrent, Izzy resta un moment à l'écart lorsque le professeur lui fit signe de rentrer. Très digne, même si cela lui coutait elle se présenterait dans les formes et tiendrait parfaitement son rang. Elle s'avança alors dans la salle, s’arrêtant à côté du bureau du professeur. Forçant ses lèvres à sourire elle s'inclina alors élégamment :

« enchantée je suis Isadora Von der Biscraft et je suis ravie d'intégrer cette académie »

*Pfff mais quelle blague c'est n'importe quoi*

Suite à cela, le professeur l'invita à rejoindre une place au fond de la salle. Les regards se retournèrent sur son passage, étonnamment elle n'entendit pas que des remarques négatives. Effectivement elle entendit certaines filles admirer sa démarche, sa prestance et sa noblesse. C'était bien la première fois qu'Izzy entendait cela. Surement que au Japon, les esprits sont bien moins étriqués. Le cour se déroula normalement, deux heures de maths ce n'était pas la mer à boire surtout pour Izzy. Ayant terminé comme à son habitude tous les exercices en un temps record elle s'accorda à regarder par la fenêtre et se plongea dans ses pensées. Pensées qui n'étaient tournées que vers une seule chose ou plutôt une seule personne « Bleiz ». le questionnement était des plus intense. Pouvait-elle lui faire confiance ? Se donnerai t-elle entièrement à elle ? Était-ce vraiment sage ? Devait-elle le faire ou non ? Serait-elle de nouveau brisée ? Tant de questions auxquelles elle ne trouvait pas de réponses. Elle fut alors sorti de sa rêverie par sa voisine de table.

« dit ? Demanda celle-ci d'un air timide, tu veux bien m'aider ? Je comprend pas trop comment on fait là ? »

Izzy était des plus surprise, c'était la première fois que quelqu'un lui demandait de l'aide et en plus gentiment. Izzy accepta restant cependant distante et froide. La jeune fille l'a remercia et retourna le nez dans son cahier. Izzy n'avait cependant pas arrêté de penser à Bleiz. Qu'allait-elle faire face à elle ? Face aux sentiments qu'elle avait développé à son égard ? Devait-elle prendre le risque de les laisser s'exprimer ?

*pas de suite, je vais attendre et voir comment les choses se déroulent, et je lui dirais... peut être... en tant voulu... seulement si je peux avoir confiance. Mais je peux avoir confiance, elle est si... oui mais l'autre aussi l'était et pourtant voilà quel avait été le résultat...ah que faire *

Izzy était un peu désespérée d'elle même, elle qui faisait habituellement preuve de beaucoup de réflexion et savait qu'elle était la bonne décision, voilà qu'elle était perdue et ne savait plus quoi faire. Perdu dans son questionnement elle en fut cependant sortie par la sonnerie qui marquait la fin de ce cour.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.Prince de Spica.
.Prince de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 106
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 24
Localisation : 33
//Petit plus ~ : Tomboy As Long As I Will ~ <3

Votre personnage
Age ~ : 17 ans
Année/Profession ~ : 5eme année / Chanteuse guitariste.
In love? ~ : Heartbreaker. Maybe one day...

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 18:53

Comme à son habitude, Bleiz se la jouait introvertie, avec une certaine réserve tout de même, soulignée par son air mystérieux et marginal. Les filles de sa classe avaient toutes le regard braqué sur elle et ne la lâcheraient surement pas de la journée. Alors que la ténébreuse s'apprêtait à rentrer, elle eu un mouvement de recul. Une élève lui rappelait vaguement quelqu'un...Mais avant même qu'elle put trouver qui, celle-ci s'avança vers elle, l'air agressif. Cool comme premier contact nee ?

"Bleiz !!! Tu oses te ramener dans la même académie que moi et sourire en plus de ça ! Tu ne mérites pas de fouler ce sol. Et qui sait ce que tu vas encore faire à toutes ces filles ?!"

*Oh mon Dieu, pas elle, pas Aru mais bordel qu'est-ce que j'ai fais pour mériter une chose pareille ? Okay je suis pas un ange, mais y a des limites...Pourquoi de toutes les filles avec qui j'ai eu une liaison il faut que je tombe sur elle, maintenant en plus ?! Vite, il faut que je trouve quelque chose pour me sortir de ce pétrin...*

"Ahem euh bonjour Aru-san. Tu as l'air en pleine forme ce matin dis-moi...Tu ne devrais pas t'énerver, ça te fait des rides sur le front, c'est affreux."

Là, Bleiz riait intérieurement. Vu l'expression décontenancée de son adversaire, c'était assez drôle il fallait bien l'avouer. Mais la situation était loin de l'être.

"Tu te fiches de moi ? C'est tout ce que tu as à me dire après avoir cou..."

Soudain, la brune plaqua la jeune femme aux cheveux roses contre le mur, tandis qu'elle se débattait. Son visage s'était assombri, l'atmosphère s'était faite pesante. Elle lui glissa alors à l'oreille :

"Ecoute-moi bien, tu parles encore une seule fois de ça, je me débrouille pour que ta vie de petite poupée se transforme en un véritable enfer. Je serai toi, je me la fermerais compris ? Pas ma faute si tu donnes ton cul avant ton nom, ama.

Son regard froid et hostile transperçait celui d'Aru tel un éclair, pourfendant par ses mots. Elle la relâcha et rentra en classe. Personne n'avait vu ce qui s'était passé. Mais Bleiz n'avait pas l'intention de se faire gâcher la vie par une pauvre fille. Après tout, elle n'avait jamais forcé quiconque à coucher avec elle et encore moins promis qu'il y avait une chance de la revoir ensuite ou même l'ombre de quelque chose ensuite.
La ténébreuse reprit enfin un air paisible et dû se présenter à la classe. Ce qui eut pour effet de produire un brouhaha permanent provenant des autres élèves. Toutes l'admiraient. On pouvait voir des petites étoiles dans leurs yeux lorsque les orbes bleues de Bleiz se posaient sur elles. Ce qui eut pour effet de faire sourire cette dernière, ce qui fit augmenter encore une fois le seuil sonore de la classe. Mais au fond, tout cela la dégoûtait. Des autres. Et surtout d'elle-même.
"Nee Aoki-san, êtes-vous en couple ?"

Une fille aux cheveux blonds et aux yeux ambrés venait de lui poser cette question. Le professeur les laissa échanger un moment avec Bleiz pour faciliter son intégration. Le loup noir avait répondu que non, elle n'était pas en couple, mais qu'elle aimait une fille de l'académie Spica. Alors les autres se firent attentives.
Puis les cours débutèrent avec une heure de français, portant sur la poésie, et chacun devait dire quel était son poète favori, puis écrire un poème ou un texte poétique, sans règles particulière à suivre. Quand la brune fut interrogée, elle se leva et récita son poème :


"Créature mystique,
Apparition fantastique ;
Le Saint Ange et la Déesse Infernale,
De mon destin tisse la rouge toile,
L'envoûtement lui-même et le magnétisme,
En mon être enraie le mécanisme.
Amour, mon Amour,
Laissant dans tes pas de velours,
Les ténèbres de tes pensées
Et la chaleur de tes nuées.
Longtemps j'ai attendu ta venue,
Toi qui de tes cheveux de neige,
De mon coeur a fait le siège,
M'aurais-tu reconnue ?
Je suis là, à admirer ton éminence,
Rêvant de subtiliser cette ultime danse.
Le froid de l'hiver s'est emparé de mon âme,
Ainsi à terre mes ruines t'acclament.
J'attends le retour de ton printemps,
La floraison de l'Amour sous tes rayons,
Les bourgeons timides ont le temps,
Jusqu'à l'été, j'attendrais, pour donner le fruit de ta passion."


Lorsqu'elle s'assied, un silence régnait dans la pièce, puis les filles se mirent à piailler de plus belle. Bleiz n'en avait que faire. Et elle nomma ce poème Sakuya (fleurir la nuit). Bien sûr, ce poème s'adressait à Isadora. Car pendant tout ce temps, elle n'avait cessé de penser à elle. Oui, impossible d'arrêter ça. Restant un minimum concentrée sur le cour, elle fut plus attentive pour l'heure qui suivit. Cours de philosophie. Le thème abordé était les relations parents-enfants, avec une parenthèse "créateur-création". Le sujet finissant par la dégoûter, elle concentra son attention sur les "nyanpire" sur son stylo, laissant son imagination fleurir. Puis après cette heure pénible malgré sa passion pour les sujets de philo', elle sortit en première de la classe, attendant sagement qu' Isadora sorte. Son poème était dans ses mains, elle ne savait pas quoi en faire...devait-elle le lui donner ? Quand, le centre de ses pensées montra le bout de son petit nez. Bleiz sourit alors, soudainement détendue.

"Alors, ça s'est bien passé ? J'espère que personne ne t'as embêtée."

Elle cachait sa feuille derrière elle, l'air gêné.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akureizu382.skyrock.com

.Elèves de Spica.

 .Elèves de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25

Votre personnage
Age ~ : 16
Année/Profession ~ : 4ème année
In love? ~ : never

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 19:24

Isadora sortit de classe, comme promis Bleiz l'attendait lui demandant comment était ce premier court. Izzy lui adressa alors un sourire. Bleiz avait tenue sa promesse et s’inquiétait pour elle. Alors qu'elle s’apprêtait à répondre à Bleiz une fille s'approcha d'elles, ne laissant pas le temps à Izzy de parler.

« Excusez-moi, Isadora-san vous avez oublié ceci, lui tendant alors un stylo plume en argent, j'espère que vous vous intégrerez bien dans notre classe, et si besoin est je me ferais un plaisir de vous aider, demandez moi n'importe quoi, je m'appelle Kitsune »

Izzy un peu surprise se retourna vers elle prenant le stylo, un peu gênée, elle n'avait vraiment pas l'habitude que les gens soient aimables avec elle et encore moins qu'ils lui montrent du respect en lui proposant leur aide.

« euh merci beaucoup, pour l'instant je devrais m'en sortir mais merci »

Kitsune regarda Izzy dans les yeux, lui adressant un clin d’œil avant de s'éloigner. Izzy se retourna alors vers Bleiz. Lui souriant doucement, la regardant dans les yeux.

« je te remercie.. tu as tenue parole tu es venue me chercher. Et oui étrangement... je ne suis pas habituée à ce que les gens soient aimables avec moi, c'est … déroutant je dirais. Et toi ? Qu'est-ce que tu as fait ? »

Pressée de s'éloigner de la foule Izzy saisi le bras de Bleiz délicatement. Toutes les filles les regardaient, il faut dire que ce couple ne passait pas inaperçus. Trois fille de la classe d'Isadora s'approchèrent d'elles.

« Isadora-sempaï ? Deux d'entre elles paraissaient un peu plus jeunes qu'Izzy, quand à la troisième, elle semblait plus âgée, et elle regardait Izzy fixement. Si vous avez le moindre soucis nous serions honorées de vous venir en aide, avaient annonçé les deux petites en cœur. Se sera avec grand plaisir que j'aiderais notre nouvelle princesse blanche, avait ajouté la troisième. »

Izzy n'en croyait pas ses yeux, elles la respectaient et lui proposaient de l'aide ! *je réve ?!* Les remerciant Izzy serra le bras de Bleiz lui signifiant clairement qu'elle voulait partir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.Prince de Spica.
.Prince de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 106
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 24
Localisation : 33
//Petit plus ~ : Tomboy As Long As I Will ~ <3

Votre personnage
Age ~ : 17 ans
Année/Profession ~ : 5eme année / Chanteuse guitariste.
In love? ~ : Heartbreaker. Maybe one day...

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 19:58

Bleiz était heureuse que l'intégration d' Isadora se passe bien. Les filles de sa classe semblaient l'apprécier. Mais quelque chose inquiétait tout de même notre Prince. Oui. Les apparences sont parfois trompeuses et ne faisant jamais confiance à ce genre de personnes, Bleiz se méfiait scrupuleusement de ces filles. Rares sont les gens avec une véritable bonté, la plupart n'agissent que par intérêt. Et vu la prestance de la jeune femme, il n'était pas étonnant de voir autant d'abeilles autour de cette jolie fleur en si peu de temps. Après tout, Bleiz savait mieux que personne ce qui pouvait pousser les autres à être aussi aimables. Cela l'inquiétait, mais elle resta muette, réveillée par le mouvement sur son bras. Visiblement, Isadora se sentait encore un peu mal à l'aise de tout ça, elle souhaitait partir au plus vite. Souriant, l'air bienveillant, la grande brune ne tarda pas à l'emmener avec elle dans les couloirs, à l'écart de tout le monde. Alors qu'elles allaient quitter les couloirs, Bleiz se retourna.

"Je n'ai pas fait grand chose. Je me suis présentée et j'ai écrit un poème...j'ai aussi beaucoup pensé à toi."

Elle profita que personne ne soit dans les environs pour relever le menton de la femme aux cheveux blancs et l'amener vers son visage, frôlant ses lèvres. Son autre main la tenait contre elle à présent, la basculant légèrement en arrière. Et tandis qu'elle faisait cela, elle glissa le poème dans ses mains. Puis elle l'embrassa tendrement, mais d'un baiser chaste pour ne pas se faire surprendre.

"Je l'ai fais pour toi. Je l'ai appelé Sakuya. Car tu fleuris fièrement parmi les ténèbres. "

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akureizu382.skyrock.com

.Elèves de Spica.

 .Elèves de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25

Votre personnage
Age ~ : 16
Année/Profession ~ : 4ème année
In love? ~ : never

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 20:32

Bleiz avait compris et l'avait éloigné, lui donnant alors un doux baiser. Izzy apprécia de sentir les lèvres de Bleiz contre les siennes, cependant il fallait qu'elle lui rappelle qu'elle voulait du temps et que en attendant elles seraient de simple amies. Mais Izzy appréhendait un peu de le lui dire. Elle sentit alors que Bleiz venait de lui donner une feuille de papier entre les mains.

* Un poème ? Pour moi ? *

Izzy le prit et le lu, c'était magnifique, la façon dont Bleiz avait de parler d'elle, personne ne l'avait jamais fait. Izzy était vraiment touchée. Cela se ressentait que Bleiz aimait Beaudelaire, le style était semblable, la tournure des phrases aussi. Elle était vraiment douée, de plus Izzy remarqua qu'elle avait écrit « Mon Amour... ». Les yeux d'Izzy s'emplirent d'une lueur. Jamais personne ne lui avait jamais rien écrit, jamais personne n'avait parlé d'elle ainsi, personne ne l'avait jamais appelé « Mon Amour » jamais personne ne lui avait offert pareille chose. Izzy était heureuse, troublée.

« Je... tu... c'est vraiment ce que tu pense de moi ? C'est magnifique, je... merci »

Bleiz n'avait pas cessé de penser à elle, Izzy ne voulait pas lui avouer que elle aussi. Elle prit alors sa main dans la sienne en signe de remerciement. Soudain le regard d'Izzy fut attiré par quelque chose derrière Bleiz. Une fille les regardait, plus particulièrement elle les espionnait légèrement tout en dévisageant Bleiz. Qui était cette fille et pourquoi regardait-elle Bleiz de façon aussi néfaste ?

« euh... Bleiz-san, qui est-ce ? »

Demanda Izzy jetant son regard dans la direction de l'inconnue pour la désigner. Cette fille n'avait pas l'air si dangereuse que ça, et pourtant elle n'inspirait pas de sympathie ni de confiance.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.Prince de Spica.
.Prince de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 106
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 24
Localisation : 33
//Petit plus ~ : Tomboy As Long As I Will ~ <3

Votre personnage
Age ~ : 17 ans
Année/Profession ~ : 5eme année / Chanteuse guitariste.
In love? ~ : Heartbreaker. Maybe one day...

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 21:09

Magnifique ? Mh, la celte n'était pas de cet avis. En effet, elle souffrait de ce syndrome de l'artiste torturé. Jamais satisfait de ce qu'il fait, à la recherche de l'immatériel, de la création même sans jamais pouvoir atteindre l'apogée de son art. Car comme le dit si bien une citation de Charles Baudelaire ; "Bien qu'on ait le coeur à l'ouvrage. L'Art est long et le temps est court". C'est ainsi qu'elle accepta le compliment d' Isadora, quelque peu embarrassée.

"Oui, c'est ce que je pense...ce que je ressens."

A l'affut, Bleiz se mit sur la défensive dès lors qu' Isadora lui fit remarquer la présence d'une fille derrière elles.

"C'est...personne. Sans importance. Je ne l'aime pas."

C'était Aru qui les épiaient. Ses yeux vert poison semblaient agresser Isadora. Très vite, Bleiz montra les crocs. Son regard en disait long. Si cette fille voulait ruiner ses efforts pour être auprès de l'élue de son coeur, elle allait devoir être résistante, car avoir Bleiz en ennemi ce n'était pas du tout une bonne chose. Rapidement, elle poussa légèrement Isadora vers l'avant, pour partir d'ici le plus vite possible. Les deux jeunes élèves de Spica se dirigeaient à présent vers un lieu tranquille. En direction de la serre...là au moins elles seraient en paix. Il n'y avait jamais personne.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akureizu382.skyrock.com

.Elèves de Spica.

 .Elèves de Spica.
avatar

Féminin
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 25

Votre personnage
Age ~ : 16
Année/Profession ~ : 4ème année
In love? ~ : never

MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   Lun 26 Mar 2012 - 21:42

suite

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discrétion assurée ? [PV= Isadora Biscraft][FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Astrea Hill // Strawberry Panic ::. :: .Role Play / Astrea. :: ~ ♥ Institut St Spica. :: ▫ Les salles de classe.-